Hier

C’est en 1904, dans une famille stéphanoise à la Foi solide et profonde que née Luce Quenette. Après de sérieuses études à la faculté catholique de Lyon en 1928, elle choisit de se consacrer à l’éducation chrétienne de la jeunesse.

En 1946, elle fonde l’école de La Péraudière dans les Monts du Lyonnais, pour les garçons.

En septembre 1967, mademoiselle Luce fonde la Lettre de la Péraudière, sous-titrée « Instruction, Education, Campagne ». Ouverte à tous, elle s’adresse aux parents et aux éducateurs.

Pendant un temps, les filles peuvent bénéficier d’une éducation semblable à l’école Sainte-Anne de la Providence, à Saint-Franc, en Savoie.

Après une vie toute dévouée à la jeunesse, Luce Quenette rend son âme à Dieu en 1977.

En 1988, un bulletin de liaison des anciens commence à paraître sous le titre de Coursière.